être ou ne pas être

2015

H : 38 cm / Ø : 16 cm

 

papier découpé, papier japonais, fils de métal, perles, fils à broder, aiguilles d’acupuncture, fleurs en dentelle duchesse,

pistils en cire, miroir

 

Devant :

« Disparais un instant, fais place au paysage,

Le jardin sera beau comme avant le déluge. »

Jules Supervielle, Les Amis inconnus

 

Derrière :

« Le monde est si vide si l’on n’y imagine que montagnes, fleuves et villes, mais d’y savoir quelqu’un avec qui l’on s’entend, avec qui l’on peut vivre en silence, c’est ce qui fait de ce globe un jardin habité. »

Goethe, Les Années d’apprentissage de

Wilhelm Meister

 

 

Sur le petit panneau noir :

« C'est beau, un jardin qui ne pense pas encore aux hommes. »

Jean Anouilh, Antigone